de Laurence Barbarot-Boisson, selon le témoignage d’Yvette Lundy

Disponible chez votre libraire ou directement aux Éditions Border Line en passant par notre page contact ou en venant au 19 rue Brunneval, 10000 Troyes.

Le Fil de l'araignée

Titre : Le Fil de l’araignée
Auteur : Laurence Barbarot, d’après le témoignage d’Yvette Lundy
Parution : Janvier 2012
Thème :
Format :
Genre : Témoignage
Prix : 15 euros
Nombre de pages : 175
ISBN : 979-10-90911-01-7
Collection : Hors collection
Éditeur : Éditions Border Line

Fiche descriptive de l’ouvrage

« Je n’ai pas la prétention de raconter mon histoire pour ce qu’elle est, je ne suis qu’un grain de sable. C’est la Grande Histoire faite de millions et de millions de grains de sable que je veux mettre au centre de ce récit, et si l’expérience que j’ai vécue et partagée avec mes compagnons d’infortune permet d’en montrer l’effroyable et le merveilleux, je n’aurai pas perdu mon temps. »
Ainsi commence le livre-témoignage d’Yvette Lundy, résistante et déportée.
Quand éclate la seconde guerre mondiale, Yvette Lundy est institutrice à Gionges. Les accords de Vichy la révoltent autant que ses frères et sœurs. Tous s’engageront dans la résistance.
Arrêtée sur dénonciation le 19 juin 1944, elle est déportée à Ravensbrück, le camp de la mort lente, où elle connaîtra l’enfer. De ces onze mois marqués au fer rouge dans sa chair, Yvette Lundy fait un récit sans misérabilisme et ne s’interdit pas une dose d’humour et d’autodérision !
Cela fait maintenant plus d’un demi-siècle qu’Yvette Lundy va au-devant des jeunes avec la même passion et le même leitmotiv : témoigner de ce qui a été pour que cela ne soit plus.  « Au-delà du devoir de mémoire, écrit-elle, je témoigne aussi pour que chacun reste vigilant à ce que cela ne se reproduise pas. La grande  histoire a montré la faiblesse des hommes et leur perméabilité aux doctrines les plus fanatiques, les plus viles, les plus infondées pour peu qu’elles soient édictées par un esprit fort et manipulateur.»
A quatre-vingt-quinze ans, elle s’est attelée à l’écriture de cet ouvrage comme l’ultime étape de son engagement pour la liberté.